Archives de
Catégorie : Non classé

Un plan de destruction de maisons menacées par les eaux dans le pays Bigouden

Un plan de destruction de maisons menacées par les eaux dans le pays Bigouden

Verrons -nous la même chose au Racou ? De tout temps, le secteur de la plage de Léhan, à Léchiagat, a été la proie de l’océan et de ses furieux assauts.  En 1924 et 1925, on parle d’un affaissement du cordon dunaire dont la crête n’est plus qu’à 60 cm au-dessus des plus fortes marées. En 1936, on évoque un net recul du cordon dunaire. En 1970, une brèche l’éventre, laissant passer l’eau de mer. Pour la plage du Racou,…

Lire la suite Lire la suite

Oui à une autre alternative pour l’esplanade du Roussillon

Oui à une autre alternative pour l’esplanade du Roussillon

Pourquoi le maire et sa majorité municipale souhaitent supprimer le parking de l’esplanade du Roussillon pour l’implantation d’un cabinet médical et d’une pharmacie alors que nous avons une surface commerciale vide, avenue du Tech, depuis plus de 10 ans ? Il serait bien de solliciter le propriétaire pour permettre la réalisation du cabinet médical et de l’implantation d’une pharmacie… On préserve un espace et on réactive un espace inoccupé. Nous vous invitons à signer la pétition http://argeles-on-aime.eu/oui-a-une-autre-alternative-pour-lesplanade-du-roussillon/

Oui à une autre alternative pour l’Esplanade du Roussillon

Oui à une autre alternative pour l’Esplanade du Roussillon

L’association ADREA vous invite à signer cette pétition  afin de protester contre l’évolution du Plan Local d’Urbanisme impactant entre autre l’Esplanade du Roussillon En effet, la mairie d’Argelès-sur-mer souhaite y construire des bâtiments permettant d’accueillir le commerce de détail, des établissements de santé et d’action sociale ainsi que des logements. Un Lieu contesté par l’association ADREA Actuellement, le lieu prévu par la municipalité d’Argelès-sur-Mer est un parking arboré, d’utilité publique fréquenté par les riverains ainsi que les touristes souhaitant se…

Lire la suite Lire la suite

Priorité : “Protection des bateaux”

Priorité : “Protection des bateaux”

“Nous sommes pas grand chose face aux phénomènes naturelles, il faut prévoir la protection des bateaux du port par la création d’un nouveau bassin”, ce sont les propos tenus lors du conseil municipal de ce jeudi 20 octobre. Dépensons plus de 40 millions d’euros avec un objectif de protéger les bateaux des tempêtes… Mais rien pour sauvegarder le vieux village du Racou … Lors du Conseil Municipal de ce jeudi 20 octobre, Monsieur le Maire présente l’esquisse d’un nouveau projet…

Lire la suite Lire la suite

Recomposition spatiale du Racou

Recomposition spatiale du Racou

Complotisme ou réalité Il est démontré que la principale cause du retrait de cote de la plage du racou est dû à la création du port d’Argeles. A l’heure où nous arrivons à analyser les tremblements de la planète Mars, Il est surprenant de lire dans un courrier émanant des services de la préfecture en date du 24 juillet 2022, que nous sommes dans l’incapacité de connaitre le fonctionnement sédimentaire et donc de pas concevoir d’ouvrages de protection efficaces pour…

Lire la suite Lire la suite

Bois des pins : Va t-il rester le poumon vert d’Argeles

Bois des pins : Va t-il rester le poumon vert d’Argeles

C’est en 1854 que la commune prend l’initiative de planter une pinède de 12 ha en front de mer. Plus de 160 ans après, le bois des pins est toujours le poumon vert d’Argelès et le symbole de la station. Les Argelésiens et les touristes aiment s’y promener ou y pique-niquer. La ville a entrepris des régénérations successives (1978, 1981, 1984) en replantant 1500 pins. Afin de préserver la pinède, les replantations sont un panachage de pin parasol et de…

Lire la suite Lire la suite

Comment accepter une dégradation de l’image d’Argeles suite au reportage de TF1 ?

Comment accepter une dégradation de l’image d’Argeles suite au reportage de TF1 ?

L’Association ADREA est attachée à Argeles, la mer, la montagne, ses restaurants, ses clubs de plage, ses animations. Comment peut-on accepter une dégradation de l’image d’Argeles suite au reportage de TF1 ? Comment peut-on accepter qu’une rue piétonne qui est familiale jusque 23h bascule à une rue piétonne qui devient “festive” (dixit un exploitant de boite de nuits) au niveau de la jeunesse où – l’alcool plonge des jeunes à la limite du coma – agression sexuelle, rixes sont les…

Lire la suite Lire la suite